Eneco reçoit le feu vert de l’Autorité de la concurrence pour le rachat d’ENI Belgique

Lundi 10 juillet 2017 — L’entreprise énergétique axée sur le durable, Eneco, est depuis aujourd’hui officiellement propriétaire d’Eni Gas & Power NV et d’Eni Wind Belgium NV. Les autorités compétentes ont approuvé la semaine dernière le rachat des parts étant donné que la transaction satisfaisait à toutes les conditions fixées pour celle-ci.

L’entreprise compte plus de 1,1 million de raccordements résidentiels en Belgique. Elle se hisse ainsi à la troisième place du marché de l’énergie en Belgique. Annoncé le 31 mars 2017, l’accord entre Eneco Belgique et Eni n’avait été soumis à aucune condition supplémentaire par l’Autorité belge de concurrence. Aussi, le rachat est-il aujourd’hui officiellement entériné. Dans le cadre de cet accord, Eneco rachète également à Eni Belgique trois éoliennes situées à Perwez.

Eneco peut dès lors entamer le processus d’unification des deux organisations. Dans un premier temps, Eneco prendra le temps d’analyser scrupuleusement comment emboîter les deux organisations l’une dans l’autre, de manière transparente et en étroite collaboration avec les partenaires sociaux. Cette montée en puissance permet de toute façon à Eneco d’investir encore davantage dans l’énergie éolienne et l’énergie solaire, les fers de lance de cette ‘nouvelle’ entité.

Christophe Degrez (44) sera le CEO des deux entreprises, Eneco België BV et Eni Gas & Power NV, en Belgique. Il occupe déjà le poste de CEO d’Eneco en Belgique depuis début 2010. Auparavant, il a travaillé chez Nuon Belgium et Accenture. Avec cette nouvelle entreprise, il souhaite prendre la tête de la transition énergétique.

“Il est de plus en plus évident que le modèle énergétique est en train de glisser vers un modèle privilégiant la durabililité et la décentralisation de la production où le client devient un acteur incontournable. Le rôle du fournisseur se développe et évolue vers celui de régisseur de l’énergie. Ensemble, nous sommes plus forts pour relever ces défis et endosser ce rôle de régisseur.”

Christophe Degrez, CEO d’Eneco

Ainsi, Eneco contribue aux économies d’énergie en permettant par exemple de gérer la consommation énergétique en fonction de la demande ou en cas de hausse ou de baisse de la production d’énergie solaire ou éolienne.

“Nous sommes heureux que les autorités aient approuvé ce rachat. Nous sommes dorénavant le plus grand acteur durable sur le marché belge de l’énergie. En tant que pionnier de l’énergie durable, nous allons continuer à miser sur 100% d’énergie verte produite localement. Ce pas en avant nous permet de renforcer la durabilité en Belgique et de l’accélérer. Grâce à ce rachat, nous pouvons également continuer à innover.”

Christophe Degrez

Aucune information financière n’est publiée sur cette transaction.