Greenpeace recommande Eneco avec un score de 18/20 en contraste saisissant avec tous les autres grands fournisseurs

Eneco est récompensé pour sa politique d’investissement ambitieuse

  • Greenpeace publie un nouveau classement des fournisseurs belges d’électricité verte

  • Eneco obtient un excellent score de 18/20

  • Eneco est récompensé pour sa politique d’investissement ambitieuse

  • Greenpeace cite Eneco comme un exemple à suivre

Greenpeace accorde à Eneco un excellent rapport dans son nouveau classement des fournisseurs belges d’électricité verte. Greenpeace, qui publie la liste destinée à se débarrasser des ‘greenwashers’, reconnaît en lui donnant un score de 18 points sur 20 qu’Eneco propose une électricité vraiment verte. Eneco s’adjuge ainsi une très bonne place sur la liste. Parmi tous les gros acteurs sur le marché, Eneco se trouve même en tête de liste.

***

Dans quelle mesure votre fournisseur d’énergie est-il vraiment vert ? C’est à cette réponse que Greenpeace essaie de répondre tous les deux ans, via le classement des fournisseurs belges d’énergie verte. L’organisation évalue ainsi le caractère réellement durable des acteurs sur le marché de l’énergie. En effet, toute l’électricité verte ne s’avère pas toujours aussi durable.

“Eneco obtient un score élevé du fait que l’entreprise investit exclusivement dans de l’énergie renouvelable. En tant qu’assez gros fournisseur et producteur, cette attitude signifie un soutien important pour la révolution énergétique en Europe. Un exemple à suivre!” 

Greenpeace

Énergie 100% durable

Eneco fournit à ses clients de l’énergie 100% durable - et donc vraiment verte - issue de sources belges. Grâce à 85 éoliennes et plus de 165.000 panneaux solaires belges, Eneco produit de l’énergie verte locale, et contribue en outre activement au développement de technologies innovatrices et d’un savoir-faire spécialisé en Belgique. Eneco construit ses projets durables non seulement en investissant elle-même, mais elle a également un gros impact en impliquant activement ses clients par le biais d’initiatives telles que le crowdfunding et les coopératives.

“Il est important qu’un organisme tel que Greenpeace reconnaisse que nous nous engageons vraiment à fond pour une approche durable. C’est d’autant plus vrai quand on sait que beaucoup de choses sont malheureusement dissimulées dans notre secteur : l’électricité grise est parfois vendue pour de la verte. Mais pas par nous : chez Eneco, nous optons résolument pour de l’énergie 100% verte, provenant du soleil et du vent, qui est également produite de manière totalement locale et qui est donc belge.”

Christophe Degrez, CEO d’Eneco Belgique

En tant que chef de file de l’énergie durable, Eneco aspire à un monde vraiment durable. À l’abandon définitif des sources d’énergie polluantes. Un nouveau monde dans lequel le vert ne constitue plus une zone grise.

“Nous continuons d’investir en permanence dans l’énergie solaire et éolienne. Les innovations jouent également un rôle pour nous permettre d’être vraiment durable. La batterie domestique introduite récemment, la Tesla Powerwall, nous permet par exemple de continuer à optimiser notre production solaire. Les ménages peuvent ainsi stocker l’énergie qu’il produise de manière durable pendant la journée pour l’utiliser eux-mêmes le soir, sans surcharger le réseau.”

Christophe Degrez

Fortement recommandé

Avec le score de 18/20, Greenpeace insiste sur le fait qu’Eneco est une entreprise fortement recommandée pour ceux qui veulent consommer de l’électricité vraiment verte.

“Selon Greenpeace, notre politique d’investissement mérite même un score de 100 pour cent parce que nous investissons pratiquement exclusivement dans l’énergie éolienne et que nos autres investissements concernent l’énergie solaire. Les investissements prévus feront encore augmenter notre production de 61 autres pour cent.”

Christophe Degrez

Contactez-nous

Mark Van Hamme

Eneco België

Published with Prezly